La ferme de La Villette
© Crédit photo
© DR

La Ferme de La Villette

Venez à la rencontre des pensionnaires : ânesses, poules, lapins, chèvres.

Entre Little Villette et les Jardins passagers, une ferme pédagogique a ouvert en juillet 2023 grâce au soutien de la Fondation Adrienne et Pierre Sommer. Un ensemble de pâtures, de structures en bois, d’enclos, et de cabanons, a été pensé pour accueillir les pensionnaires de La Ferme de la Villette.

Vous pourrez y rencontrer deux ânesses de Sardaigne nommées Quoquine et Lerminette, âgées respectivement de 19 et 24 ans, venues passer leur retraite à Paris mais aussi trois générations de chèvres des fossés (Prune la grande mère, Olive la mère, Ula et Utopie les petites filles). Sans oublier les poules et les lapins. 

Participez aux Matins Fermiers

La Ferme de la Villette est un lieu privilégié de découvertes pour renforcer les liens entre le citadin et l’animal. À l’instar des Jardins passagers, des ateliers sont proposés pour rencontrer les habitants de la ferme, comprendre leur mode de vie et participer à leurs soins.

Chaque week-end, en compagnie d’un fermier ou d’une fermière, donnez à manger aux animaux, brossez-les et changez la paille de leur litière… Ânesses, chèvres, poules et lapins n’auront plus de secrets pour vous.

Informations pratiques

3-10 ans • Durée 1h30
Atelier binôme parent-enfant |PT 22€ • AA 16€
Venir avec une tenue adaptée aux travaux à La Ferme (pantalon et chaussures fermées).

Venir en groupe ?

En semaine, La Ferme de la Villette est réservée à l’accueil de groupes scolaires (ou issus du champ social et médicosocial) pour participer à des ateliers d’une heure et demie, axés sur l’éthologie et le bien-être des animaux. 

Informations pratiques

La Ferme est ouverte le samedi et le dimanche, de 15h à 19h.
Présentation des animaux par l’équipe de la ferme tout au long de l’après-midi.

Durant la semaine, La Ferme est ouverte sur réservation pour les groupes ou les individuels de mars à octobre.

Comment y aller ? 
Métro ligne 5 : Porte de Pantin 
Bus 75, 151 : Porte de Pantin  

Accessibilité 
La Ferme de la Villette est accessible aux personnes à mobilité réduite. 

Avec le soutien de la Fondation Adrienne et Pierre Sommer

Les pensionnaiers de La Ferme :

Les ânesses

Les deux ânesses de Sardaigne viennent de l’élevage Bel Âne (Alpes-de-Haute-Provence) où elles vivaient depuis 10 ans. Elles sont tres amies, elles ne font plus de petits et ont besoin de moins d’espace que les jeunes ânes.

L’âne de Sardaigne se caractérise par sa petite taille, sa robe grise et sa bande cruciale sur le dos. Cette race italienne a longtemps été utilisée pour tous les travaux agricoles et pour les transhumances. Sa petite taille lui permet un accès facile dans les zones escarpées. Les effectifs de la race sont de nos jours très réduits.

Quoquine

Quoquine a 19 ans et c’est la plus petite, elle mesure 80 cm au garrot. Elle a le poil plus beige, et la crête et la croix de Saint-André sur le dos sont plus marquées.

Lherminette

Lerminette a 24 ans et a une tête plus allongée, un pelage clair et une boule de graisse plus prononcée sur le cou.

Les poules

Toutes nos poules viennent de la ferme avicole de Saint-Georges en région parisienne, elles y sont nées et ont grandi ensemble.

Les poules sont très intelligentes, elles ont tout un panel de signaux variés pour communiquer, par exemple sur un danger extérieur. Il s’agit d’une espèce sociale qui vit en petits groupes avec de nombreuses femelles et un ou deux coqs.

Nos poules d’ornement

Rosalind, la poule soie, est toute blanche, ses plumes sont comme du duvet.
Pétunia-Perséphone, dite Pépé, la poule Padoue, est marron et noire avec une belle huppe qui lui tombe sur les yeux.
Simone, la poule hollandaise huppée, a la robe grise et une huppe blanche.

Rosalind
Pépé
Simone
Nos poules pondeuses

Georgette, la coucou grise, a des pattes jaunes et un plumage gris bleuté qui rappelle le coucou
Colette, la shaver rouge à queue noire, est notre poule rousse.
Phlox, la sussex blanche herminée noire, a des pattes blanches et une robe tachetée de noir autour du cou.

Les chèvres

La chèvre est un mammifère de la famille des bovidés, caractérisé par des pattes portant des sabots à deux doigts. On reconnaît la chèvre à ses cornes et sa barbichette. On observe souvent deux petites boules de peau au niveau du cou qu’on appelle les papilles ou pendeloques, ce sont des excroissances de peau. La chèvre est un animal grégaire, elle ne peut pas vivre seule. Elle a un tempérament d’exploratrice : elle adore se promener et partir en quête de nourriture.

La chèvre des Fossés était utilisée à l’entretien des talus et fossés, souvent attachée à un piquet ou gardée par les enfants. Elle valorisait un espace sans culture tout en le maintenant propre. Elle était traditionnellement élevée pour son lait, parfois transformé en fromage. Docile et rustique, cette race est aujourd’hui relancée pour sa production laitière et le débroussaillage.

À la Ferme vivent trois générations de la même famille.

La grand-mère et la mère

Prune a 4 ans, elle a le pelage tout marron et les poils longs. C’est la grand-mère.
Olive a 3 ans, son pelage est marron avec de grandes taches blanches sur les côtés. C’est la fille de Prune et la maman des chevrettes.

Prune
Olive
Les chevrettes

Ula et Utopie sont des jumelles nées le 28 mars 2023.
Ula est marron et blanche. Utopie est blanche, grise et marron.

Ula
Utopie

Les lapins

Le lapin est un animal social mais aussi territorial, il vit en clans familiaux. Le lapin est aussi de nature craintive, car il ne faut pas oublier qu’il est une proie dans la nature. Si vous l’entendez taper le sol avec leurs pattes postérieures, sachez que ce comportement est un signal pour alerter les autres lapins du clan qu’un prédateur ou un étranger est dans les parages.

Le lapin est herbivore, et non granivore. Son système digestif lui permet de tirer parti d’une alimentation pauvre, constituée principalement de plantes fraîches et de fourrage séché. Le lapin est un lagomorphe (ce n’est pas un rongeur), ses dents poussent en continu. Il a besoin de manger du foin quasiment constamment pour limer ses dents.

Lapins croisés nains et minilops

Le lapin bélier nain est une variété naine de lapin domestique issue du croisement de lapins béliers français et de lapins nains.
Sa caractéristique est d’avoir de longues oreilles pendantes et une taille fortement réduite comparée à celle des lapins béliers standard.
Le minilop est la version anglo-saxonne du bélier nain. Il a été sélectionné pour avoir une tête et un corps plus rond ainsi que
des oreilles courtes. Nos lapins nain sont un croisement entre le bélier nain français et la race anglaise minilop.

Jojo a une robe couleur chamois, on le reconnaît à la tâche foncée qu’il a sur la truffe.
Tango a la robe « Isabelle », c’est le plus clair des trois frères, il a une tache blanche sur le dos.
Indigo a une robe « japonais bleu », il est marron et gris bleu bariolé.
Nos trois lapins béliers nains minilops sont des frères nés en mars 2023. Leur maman est un bélier nain français et leur papa
un minilop. Ils viennent d’une ferme pédagogique qui fait de la médiation animale.

jojo
Tango
Indigo
Lapins géants papillons

Nos deux lapins papillons sont deux frères nés en mai 2023. Ils viennent également d’une ferme pédagogique en Normandie. Ils n’ont jamais été très craintifs et sont venus réclamer de l’attention dès leur arrivée à la ferme.

Goliath est noir avec des tâches blanches sur la tête, les pattes et le ventre.
Melchior est blanc avec des tâches noires sur le corps et la tête. Ses oreilles sont noires.

Goliath
Melchior